Dragon magazine – spécial aïkidô n°17 : l’évolution de l’aïkidô

Couverture du spécial Aïkidô n°17 du magazine Dragon (tous droits réservés).

L’évolution de l’aïkidô. La thématique choisie pour ce numéro est, d’après l’éditorial, toute droit « imposée » par l’article sur la situation démographique de l’aïkidô publié dans le numéro précédent, ainsi que dans les colonnes de ce blog. Un article qui apparemment a suscité quelques questions, et tant mieux. C’était bien son but. Lire la suite

Publié dans Aïkidô, Magazine | Tagué , | Laisser un commentaire

Aïkidô : échanges et transmissions

Si la question de l’évolution future de l’aïkidô se pose désormais sans ambiguïté, en termes techniques et structuraux, son évolution passée recèle quelques indications et pistes de travail. Les travaux des « historiens » de l’aïkidô ont ainsi permis de dépasser les barrières des mythes et légendes de la discipline, et de faire connaître les choix faits par certains experts (plus ou moins) « oubliés ». L’une des questions qui se pose à la lumière de ces informations est, à mon avis, la question de l’aïkidô et de sa perméabilité à l’échange. Lire la suite

Publié dans Aïkidô | Tagué , | Laisser un commentaire

L’aïkidô en France : quelques éléments d’une évolution démographique (deuxième partie)

Ce billet est la suite de L’aïkidô en France : quelques éléments d’une évolution démographique (première partie).

Dynamique globale des licenciés en aïkidô

Même si les données collectées par l’auteur ne permettent pas d’avoir un panorama complet de l’évolution du nombre de licenciés depuis la création des fédérations aujourd’hui agréées par l’Etat1, elles permettent néanmoins de couvrir une période de 15 années, depuis les années 2000, pour le nombre de licenciés de chacune de ces fédérations. Et d’indiquer certaines tendances, ponctuelles ou installées.

Évolution du nombre de licenciés dans les fédérations agréées par l’Etat pour l’aïkidô de 2000 à 2015.

Tout d’abord, il ne faut pas oublier qu’il est (était) très difficile de ne s’en tenir qu’aux seuls nombres de licences pour expliquer des tendances de fond (comme un désintérêt ou un intérêt pour la discipline). En effet, et comme déjà indiqué plus haut, quelques mouvements de groupes impliquent des transferts de licenciés entre fédérations, vers les fédérations (intégration, comme le ki no michi en 2001 pour la FFAAA) ou en dehors (sortie). Cependant, avant 1996, sauf cas exceptionnel en terme de représentation (ce fut le cas du GAAN), on n’observe pas de rupture nette de pente (donc de départ de groupes importants) dans les courbes d’évolution du nombre de licenciés pour les deux fédérations ; la FFAB est, globalement, sur la grosse dizaine d’années allant de sa création à 1996 la fédération majoritaire. A partir des années 2000 (graphique présenté), la FFAAA s’impose à son tour en nombre de licenciés : elle dépassera à plusieurs reprises la barre des 30000 licenciés, la FFAB ne dépassant la barre des 29000 qu’à une seule reprise (2001) en 16 ans. Sur les 16 années considérées, le nombre de licenciés est globalement à la baisse pour les deux fédérations, et ce même si cette baisse n’est pas uniforme (-1332 licenciés pour la FFAAA, -2500 pour la FFAB). Lire la suite

Publié dans Aïkidô, Généralités, Les Pratiquants | Tagué , , , , , , | 5 commentaires

L’aïkidô en France : quelques éléments d’une évolution démographique (première partie)

Ce billet a déjà été publié dans Dragon magazine – spécial aïkidô n°16 : ma-aï l’espace temps.
Il sera ici publié en deux parties, corrigé de quelques coquilles et enrichi par quelques liens hypertextes.

Cet article est dédié à la mémoire de Pascal Norbelly (1961-2017), 6e dan Aïkikaï, qui fut mon professeur d’aïkidô.

S’il est – déjà – relativement difficile de rendre compte du paysage français de l’aïkidô en termes de diversité des approches et groupes, il s’avère encore plus difficile de procéder de manière rapide au recensement exhaustif des pratiquants. De fait, aucun groupe, que cela soit les fédérations agréées par l’Etat français ou tout autre groupe « indépendant », ne communique les chiffres le concernant. Ou plutôt, aucun groupe ne les communique dans un cadre autre que l’approche publicitaire. Cependant, il reste possible, par le biais des chiffres publiés par le ministère chargé des sports et fournis (à quelques exceptions ponctuelles près, cf. ci-après) par les fédérations sportives déléguées ou agréées, de se faire une idée globale de la place de la pratique « aïkidô » dans le cadre du sport français1, et de son évolution. Lire la suite

Publié dans Aïkidô, Généralités, Les Pratiquants | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Un grand merci à un grand monsieur des arts martiaux

Il y a quelque temps, j’ai commis un bref billet expliquant – autant qu’il était possible – en quoi Roland Habersetzer fut une influence dans ma pratique martiale. Même si je ne l’ai jamais croisé en vrai, même si je n’ai jamais réellement pratiqué le karaté.  Cependant, comme un certain nombre d’amateurs, j’ai dans ma bibliothèque plusieurs de ses ouvrages, qu’ils soient de sa seule plume ou co-écrits. Car Roland Habersetzer est, au-delà de sa pratique propre, un infatigable diffuseur des arts martiaux en francophonie et bien au-delà grâce aux traductions de son impressionnante production littéraire. Lire la suite

Publié dans Annonce, Les Pratiquants | Tagué , , | Laisser un commentaire