Le centième de Paresse martiale

Le calligraphe, par Hokusai dans un de ses manga. Domaine public.

Le calligraphe, par Hokusai dans un de ses manga, ou l’allégorie du blogueur qui prend son temps. Domaine public.

Même si les publications dans Paresse martiale ne se font pas de manière très régulière (et cela n’a jamais été le but), le blog atteint avec ce billet les cent billets en presque deux ans d’existence. Un contenu produit avec le concours de plusieurs auteurs, soit directement, soit par le biais de traductions (essentiellement depuis l’anglais)… Et ce, bien sûr, sans compter les aides ponctuelles sur les sujets abordés ici, soit par le biais de discussions, soit par pistes documentaires. Et de relectures attentives.

Parlons (un peu) du fil conducteur…

Paresse martiale est un blog abordant les disciplines de combat d’où qu’elles soient, avec une nette préférence (de fait) pour les arts martiaux japonais. Et particulièrement pour l’aïkidô. Sans exclusive, mais sans prétention à l’exhaustivité, au gré des préoccupations du moment, ou de celles qui ne sont pas encore bouclées (même après plusieurs mois dans les cartons), ni parfois commencées. Le monde des arts martiaux est riche, même si on le restreint à un pays, ou à une discipline : preuves en sont les très très nombreux sites accessibles, aux qualités variables (et aux publications pas forcément plus fréquentes qu’ici). Ceci étant, n’hésitez pas à consulter les liens proposés ici même, ou via la page Facebook du site. Et à m’en proposer !

Vers le futur

L’une des choses qui me semble le plus intéressant à continuer est l’interview. J’ai déjà des accords de principe pour certain(e)s pratiquant(e)s que j’ai l’occasion de fréquenter plus ou moins régulièrement, et dont les retours seront à mon sens très intéressants. Il ne reste plus qu’à enfin les faire (cf. supra). D’autres sujets me tentent toujours également, en particulier faire découvrir des disciplines plus ou moins confidentielles, le temps d’un billet (comme ce fut le cas pour le gouren)…

En tout cas, ce blog n’a pas encore atteint les trois ans. Qui sait, d’ici là la fréquence de publication aura peut être augmenté ? En tout cas, j’en profite pour remercier (encore une fois) mes intervenants externes, et mes relecteurs (qui le méritent bien).

Publicités

A propos G.

Pratiquant lambda.
Cet article, publié dans Généralités, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s