Apprendre des autres

Ce billet est une traduction, avec son aimable autorisation, de Learning from others, un texte de Geoff, pratiquant chevronné de kendô (7e dan kyoshi) et auteur du blog kendoinfo (en anglais) que je vous engage à consulter. L’illustration est également issue de son blog. J’ai pris la liberté d’insérer quelques liens supplémentaires, pour une meilleure identification des protagonistes cités.

Kendôka à vie, je suis coupable de penser que notre philosophie est unique. J’ai commencé à m’interroger sur ce point l’autre jour, quand ma femme m’a mentionné un article sur l’athlète Christine Ohuruogu qu’elle lisait dans un magazine féminin. Christine insistait sur le fait qu’elle essayait de « garder l’humilité dans les victoires et la dignité dans les échecs ». Cela m’a rappelé l’adage en kendô Utte hansei utarete kanshya – réfléchis sur tes frappes victorieuses, montre de la gratitude pour les frappes qui t’arrivent.

La curiosité m’a poussé à chercher ce qu’avaient pu déclarer d’autres sportifs à propos de la réussite et de l’échec, et j’ai découvert que j’avais l’embarras du choix. Voici juste quelques citations pertinentes. Vous pouvez y substituer le kendô au sport mentionné, mais je pense que la plupart de ces citations sont adaptées à la manière dont nous percevons notre keiko :

« J’ai raté plus de 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu quasiment 300 parties. A 26 reprises, j’ai été persuadé d’avoir le tir victorieux et je l’ai raté. J’ai échoué encore et encore et encore à nouveau dans ma vie. Et c’est pourquoi j’ai réussi. » Michael Jordan

« Selon moi, à quel point vous êtes bon a peu d’importance. Le sport, c’est seulement le jeu et la compétition. Quoique vous fassiez en cricket et en sport, appréciez-le, soyez positifs et essayez de gagner. » Ian Botham

« Le tennis est une combinaison parfaite d’une action violente se produisant dans une atmosphère de tranquillité totale. » Billie Jean King

« La qualité la plus difficile à acquérir dans ce sport est celle où vous êtes en compétition à fond, donnez tout ce que vous avez et êtes toujours battu quoique vous fassiez. Quand vous avez l’instinct du tueur pour vous battre malgré ça, c’est très spécial. » Eddie Reese

« Ayez toujours la situation sous contrôle, même en perdant. Ne trahissez pas un sentiment intérieur de défaite ». Arthur Ashe

« Si vous pouvez réagir de la même manière à la victoire comme à la défaite, c’est un grand accomplissement. Cette qualité est importante car elle vous accompagnera le reste de votre vie. » Chris Evet-Lloyd

Ce que je crois place le kendô hors du sport est que ce n’est pas marquer des points pour la gloire ou l’argent mais utiliser nos efforts pour nous rendre les meilleurs que nous puissions être. Il est parfois dit que le kendô devrait être abordé avec la sensation « de vie ou de mort », nous ramenant au « concept de katana », ce que j’approuve globalement, mais dans le même temps, nous pouvons toujours bénéficier des mots avisés d’autres hors du monde des budô.

Publié initialement en anglais sur Kendoinfo par Geoff le 5 janvier 2015.

Publicités

A propos G.

Pratiquant lambda.
Cet article, publié dans Billets d'ailleurs, Témoignage de pratiquant, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s